Alors, quels sont vos liens avec la nouvelle génération? Savez-vous ce que les jeunes veulent? Comment ils communiquent? Où ils trouvent l’information sur les emplois et comment ils prennent leurs décisions en matière de carrière?

Le programme Stage de rêve a été conçu par l’APFC et ses sociétés membres pour sensibiliser les étudiants des collèges et des universités aux possibilités d’emploi dans le secteur forestier. Il avait pour objectif d’établir des liens entre l’industrie et la prochaine génération de travailleurs et d’aider les jeunes à s’intéresser à une carrière dans l’industrie forestière.

J’ai eu l’honneur de procéder au lancement du programme Stage de rêve et du site Web lamaindoeuvrelaplusverte.ca le 6 février 2013 à Montréal, dans le cadre de la conférence de l’Association technique des pâtes et papiers du Canada (PAPTAC). (http://www.paptac.ca)

Pendant cet événement, nous nous sommes associés à PAPTAC pour tenir une foire de l’emploi à l’hôtel Reine Elizabeth, à Montréal. C’était la première fois que PAPTAC organisait un tel événement pour donner aux étudiants, aux travailleurs et aux chercheurs d’emplois des conseils en matière de carrière et pour offrir des postes convenant à divers niveaux de qualifications. Une douzaine d’entreprises et d’organisations avaient des stands d’information et ont fait la promotion des possibilités d’emplois dans l’industrie forestière.

Les étudiants qui s’intéressent à une carrière dans l’industrie des produits forestiers ont pu consulter les offres disponibles. Ils sont repartis enthousiasmés par le dynamisme et l’avenir du secteur et surpris du nombre d’emplois offerts. Plusieurs entreprises ont pu pourvoir des postes.

En organisant cet événement, nous voulions montrer clairement que l’industrie forestière est de nouveau en mouvement : nous sommes en effet en mode embauche. Plus important encore, nous ne parlons pas simplement d’emplois, mais de vraies carrières et de qualité de vie dans l’industrie forestière. Nous sommes une industrie verte et renouvelable et nous offrons des emplois intéressants qui font appel à de l’équipement sophistiqué et à des procédés technologiques avancés.

Si vous regardez les vidéos présentées sur le site lamaindoeuvrelaplusverte.ca, vous verrez ces thèmes en images, mais aussi en mots et en témoignages de vrais employés des sociétés membres de l’APFC.

Le concours Stage de rêve a été conçu de manière à utiliser tous les outils des médias sociaux dont se servent les jeunes aujourd’hui ― Twitter, Facebook, YouTube.  Nous avons invité les candidats à présenter une courte vidéo expliquant pourquoi ils voulaient travailler dans le secteur forestier et pourquoi ils se sentaient qualifiés pour les emplois offerts.

Comme dans American Idol, nous avons encouragé les participants à demander à leur famille et à leurs amis de voter pour leur vidéo en ligne, ce qui contribuerait à générer de la fréquentation sur le site lamaindoeuvrelaplusverte.ca.

À tout point de vue, nous considérons ce premier concours par internet comme un grand succès. Nous avons enregistré près de deux million de visites sur le site La main-d’œuvre la plus verte et les vidéos ont été visionnées plus de 170 000 fois sur YouTube. Les étudiants ont convaincu plus de 16 500 de leurs amis de voter pour leur vidéo.

Le nom des stagiaires retenus a été annoncé le 18 avril (https://www.fpac.ca/fr/promising-students-win-forest-industry-jobs-via-social-media-contest).

En plus de son emploi d’été, chacun des stagiaires a reçu un iPad mini. Nous leur demandons de l’utiliser pour poursuivre le dialogue en ligne sur la foresterie et sur leur expérience. Ils devront écrire un blogue sur leur travail qui sera affiché sur le site lamaindoeuvrelaplusverte.ca. Les témoignages personnels sont les plus puissants des outils. Nous voulons que les stagiaires parlent de ce qu’ils apprennent et de ce qu’ils trouvent intéressant pendant leur été.

J’ai eu le plaisir récemment de rencontrer Dana Aljanaby, de Vancouver, qui passera l’été comme forestière pour Weyerhaeuser à Grande Prairie, en Alberta.  Nous avons remis à Dana le grand prix de 5000 $, qu’elle a mérité grâce à son excellent  dossier de candidature.

J’ai hâte de lire les blogues de tous nos stagiaires et je souhaite qu’ils deviennent nos