20 novembre 2017 – OTTAWA : L’Association des produits forestiers du Canada (APFC) se réjouit du lancement du Programme de croissance propre de Ressources naturelles Canada, qui a eu lieu aujourd’hui à Ottawa.

Le programme, doté d’une enveloppe de 155 millions de dollars, financera des projets liés aux technologies propres, ce qui contribuera à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à améliorer le rendement environnemental du secteur des ressources naturelles.

Le secteur des produits forestiers a été la première grande industrie canadienne à s’engager à aider le gouvernement du Canada à atteindre ses cibles de réduction du carbone. En 2016, le secteur a lancé le Défi 30 en 30 des changements climatiques, s’engageant à retire 30 MT de C02 par année d’ici 2030 – soit 13 % de l’objectif gouvernemental.

« Le Programme de croissance propre fournira un soutien bien nécessaire aux entreprises de produits forestiers qui s’efforcent d’atténuer les changements climatiques », affirme Derek Nighbor, chef de la direction de l’APFC.  « Nous sommes une industrie durable, déterminée à contribuer aux efforts de protection de l’environnement pour les générations à venir. »

-30-

L’APFC offre une voix, au Canada et à l’étranger, aux producteurs canadiens de bois, de pâte et de papier pour les questions touchant le gouvernement, le commerce et l’environnement. L’industrie des produits forestiers, dont le chiffre d’affaires annuel atteint 67 milliards de dollars et qui représente 2 % du PIB du Canada, a des activités dans plus de 600 collectivités et procure 230 000 emplois directs d’un océan à l’autre.

Pour plus d’information :

Richard Walker
Directeur principal, Communications et affaires publiques
Association des produits forestiers du Canada
rwalker@fpac.ca 613-563-1441 poste 314
Suivez-nous sur Twitter : @FPAC_APFC