L’Association des produits forestiers du Canada (APFC) se réjouit du lancement, mardi, du programme d’innovation du gouvernement fédéral, le qualifiant de pilier essentiel pour l’économie canadienne et pour l’avenir du secteur des produits forestiers, dont le chiffre d’affaires est de 65 milliards de dollars.

Derek Nighbor, chef de la direction de l’APFC, a indiqué que le secteur des produits forestiers dépendrait plus que jamais de l’innovation dans les prochaines années, car il se transforme en une industrie qui met l’accent sur la bioénergie, les édifices en bois en hauteur et une vaste gamme de nouveaux produits à base de produits forestiers. Ces nouveaux produits seront très diversifiés, allant des cosmétiques aux vêtements et aux pièces d’auto.

Selon M. Nighbor, le secteur devra aussi demeurer innovateur, car ses marchés sont hautement compétitifs et ses objectifs en matière de changements climatiques sont ambitieux.

« L’innovation, c’est ce qui a contribué à amener l’industrie où elle est aujourd’hui, mais c’est aussi un pilier essentiel de notre avenir », a expliqué M. Nighbor. « Nous félicitons le gouvernement d’en avoir fait une priorité claire et participerons avec plaisir à cet important processus. »

L’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, a annoncé mardi une vision pour faire du Canada un pôle mondial de l’innovation. Pour y parvenir, le gouvernement mettra l’accent sur six domaines d’action.

Le gouvernement recueillera des commentaires pendant l’été, puis procédera à des consultations officielles à l’automne. M. Nighbor encourage le secteur forestier à y participer dans la mesure du possible.

-30-

L’APFC offre une voix, au Canada et à l’étranger, aux producteurs canadiens de bois, de pâte et de papier pour les questions touchant le gouvernement, le commerce et l’environnement. L’industrie des produits forestiers, dont le chiffre d’affaires atteint 65 milliards de dollars par année, représente 2 % du PIB du Canada et est l’un des plus gros employeurs du pays, avec 230 000 emplois directs d’un océan à l’autre et des activités dans des centaines de collectivités

 

Pour plus d’information :

Simon Tuck

Directeur principal, Relations publiques

Association des produits forestiers du Canada

stuck@fpac.ca 613-563-1441, poste 314

Suivez-nous sur Twitter : @FPAC_APFC

Pour lire notre blogue Parlons forêt : http://www.fpac.ca/forestry-news-canada/blog/